dodge calibre

Pour sa catégorie, Caliber est aussi simple que possible, mais il présente des avantages : maintenabilité et faible coût d'exploitation. Et comment est perçue Dodge Caliber après quinze ans ?

Technique

La Dodge Caliber est construite sur une plate-forme économique pour le marché américain, mais dans un format adapté à d'autres pays. Le modèle a été proposé en Australie, en Chine et en Europe.

Le modèle est basé sur la plate-forme Chrysler PM/MK. Il s'agit d'une variante du « bogie » Mitsubishi GS, sur lequel sont fabriqués le Lancer, l'ASX et même l'Outlander XL. Cependant, avec un sérieux « accent » américain : le câblage est ici différent et les suspensions arrière présentent de sérieuses différences par rapport aux modèles japonais. Sinon, il s'agit d'une plate-forme typique avec une grande carrosserie entièrement en acier (la conception ne contient aucun aluminium), typique des suspensions de classe McPherson à l'avant et des suspensions multibras à l'arrière. La transmission de base est à l'avant, la transmission intégrale en option est réalisée au moyen d'une boîte de vitesses angulaire et d'un embrayage électromagnétique sur l'essieu arrière.

Les moteurs sont des moteurs Chrysler World Engine à quatre cylindres de l'alliance GEMA : volume atmosphérique de 1,8, 2,0 et 2,4 litres et 2,4 litres suralimenté pour la version SRT-4. DaimlerChrysler, en tant que propriétaire de la marque Dodge, a participé au développement de ces moteurs, connus sous le nom de série 4B1 pour Mitsubishi et Theta/Theta II pour Hyundai.

Les moteurs sont habituellement interchangeables, mais pas identiques. Il faut tenir compte du fait que même les blocs-cylindres sont légèrement différents des blocs-cylindres japonais et coréens, sans parler du groupe de pistons, de l'équipement auxiliaire, de la configuration du système d'alimentation et des joints. Les caractéristiques de fonctionnement de ces moteurs ont également leurs propres caractéristiques. Les moteurs diesel Volkswagen 2,0 TDI sont également disponibles sur Dodge. Les Américains n'en possédaient pas et les moteurs diesel étaient assemblés relativement près du calibre produit aux États-Unis, au Mexique.

Les transmissions sont représentées par des variantes manuelles à 5 et 6 rapports, l'alternative étant un variateur Jatco. Le variateur était associé uniquement à des moteurs à essence de 2,0 et 2,4 litres sans compresseur, et le suralimenté était équipé exclusivement d'une transmission manuelle à 6 rapports de Getrag.

Carrosserie

Panneaux extérieurs

Formellement, le matériau « américain » est galvanisé et le métal est peint de manière qualitative (même le revêtement brillant se conserve longtemps). Ce n'est qu'ici que le vernis peut, avec le temps, commencer à se décoller des pare-chocs et entre les panneaux de carrosserie, sauf que le doigt n'entre pas. Les écarts minimaux et la fixation ferme de la peinture sur le plastique sont objectivement loin d'être atteints par les Européens habituels.

Quoi qu'il en soit, les portes de cet exemplaire étaient fermées de manière tremblante et il était impossible d'obtenir des autorisations comme dans une voiture neuve normale. Et mes connaissances n'étaient en aucun cas les seules victimes, même si beaucoup d'entre elles n'ont pas abandonné ces voitures, mais les ont utilisées : « C'était une voiture neuve !

Cependant, le plus triste est que la carrosserie se corrode, malgré la galvanisation et l'utilisation de matériaux strictement américains pour la peinture et l'acier américain. Tout d'abord, les seuils et les arches pourrissent, ainsi que tous les joints des panneaux de défense et des pare-chocs. Le bord du toit, les endroits où la peinture s'écaille, les parties inférieures et les bords des portes ne sont pas loin derrière en termes de taux de corrosion. Des « insectes » apparaissent sur toutes les surfaces extérieures, y compris la partie plate du toit. La corrosion n'épargne pas le cadre du capot, le couvercle du coffre sous le couvercle en plastique et le long du bord inférieur. Les Dodge sans sous-peinture, sans rouille et avec des seuils d'origine dans notre région deviendront bientôt une rareté. Dans les régions du sud, où les voitures ne voient pas seulement du sel, mais même de la neige, les seuils et les portes pourrissent un peu, oui, et les bords du toit et du capot « fleurissent ».

Même les voitures de ces dernières années présentent de nombreux bugs, et parfois de carrément trous, que dire des copies des premières éditions. La condition ne dépend pas non plus directement du prix demandé. Les variantes des dix plus chères présentent à peu près les mêmes problèmes que les moins chères. Parmi ces derniers, vous pouvez même chercher quelque chose de plus intéressant, sans traces de réparation budgétaire des seuils et de plâtrage précipité des endroits problématiques. L'essentiel est de rechercher patiemment et strictement dans les régions du sud.

 

Parfois, il existe des machines de stockage de garage et d'anticor de haute qualité fabriquées immédiatement après l'achat. Mais ce sont des offres uniques, et elles sont vendues très rapidement aux fans.

Il est difficile de trouver l'idéal, vous pouvez plutôt compter sur le « meilleur du pire ». C'est une question d'économie et de design du fabricant. Par exemple, la conception de l'arche arrière, lorsqu'elle est recouverte par la porte, entraîne toujours une corrosion précoce. Le même problème se pose, par exemple, au Land Rover Freelander 2, au Skoda Yeti et à l'Opel Omega B.

Les joints en caoutchouc gonflés par la corrosion d'un squelette sont tout simplement un classique de l'industrie automobile américaine et japonaise à bien des égards.

Si vous achetez Calibre au nord de la région de Krasnodar, une inspection minutieuse du corps est obligatoire. Interdiction de regarder le soir, évaluation de l'état par photo ou voiture mouillée ou sale. Et un endoscope pour examiner les seuils et les cavités cachées vous sera utile.

Équipement de carrosserie

La qualité dans les petites choses, ce n'est pas une question de Dodge. Ici, les serrures sont délicates et, dans les ascenseurs de fenêtres, on applique des supports en plastique ajouré, qui tombent régulièrement en morceaux. Et le couvercle en plastique d'un couvercle de coffre tient bon : il fait constamment éclater les attaches. Ne vous laissez pas surprendre par l'affaissement des pare-chocs dû à des fixations défectueuses, à des charnières de porte fragiles et à un pare-brise incliné.

Le nombre de pannes mineures qui affectent chaque propriétaire d'une telle voiture est assez élevé. Tous les éléments ne présentent pas de problèmes purement liés à l'âge. Beaucoup sont simplement fragiles et sujets aux défaillances, quelque chose n'aime pas le froid et la neige, les pare-chocs sont banalement mal peints et les fixations défectueuses ne tolèrent aucun contact. Les essuie-glaces sont tout simplement très bon marché. Il est préférable de ne pas allumer les « essuie-glaces » avant lorsque le pare-brise est recouvert de neige. Et la brosse arrière, si la brosse gèle sur la vitre ou si le mécanisme se bloque à cause de la corrosion, le boîtier se cassera. Tous ces éléments sont au moins bon marché dans le pays d'origine de l'automobile, mais dans notre pays, les conditions de livraison et les prix ne favorisent pas une attitude calme face à de telles « bagatelles ».

Intérieur

Si l'on laisse par-dessus bord un design spécifique et une très faible résistance à l'usure du volant et des sièges, l'intérieur n'est pas mal. Il y a beaucoup de plastique bon marché, mais il est spacieux et a un style particulier. En comparaison, même avec les voitures européennes bon marché, l'habitacle est médiocre et l'élaboration de petits éléments en souffre, mais les fans de Renault économiques et même de certains « Japonais » et « Coréens » n'auront pas de revendications particulières. Ils ne remarqueront pas que de nombreux boutons ne sont pas éclairés, que les leviers fonctionnent avec un son incorrect ou que, dans les ensembles complets budgétaires, il n'y a pas d'ascenseur pour le siège du conducteur. Mais il y a un tableau de bord « joyeux », confortable pour s'asseoir, beaucoup d'espace pour les petites choses et un volant agréable.

intérieur Dodge Caliber

Il est également difficile de tuer l'intérieur. S'il n'est pas lavé avec un tuyau et poli avec du papier abrasif, il conserve son apparence pendant longtemps. Un excellent climatiseur contribue à réduire la quantité de poussière qui pénètre dans l'habitacle par les fenêtres. Il vous gèle littéralement jusqu'aux os. La climatisation est généralement simple et ne pose aucun problème, à l'exception d'une panne occasionnelle du système électrique.

Électricité

L'équipement électrique de la voiture est également extrêmement simple, et c'est plutôt un avantage. Mais seule la qualité de l'exécution a été décevante. Le câblage du compartiment moteur passe dans le passage de roue droit au-dessus du casier et pourrit avec succès dans cette zone. À l'avant de la roue, dans la même cavité de roue, se trouve un bloc-relais composé de ventilateurs du système de refroidissement, qui ne vit pas longtemps dans la saleté et l'humidité. Le bloc relais est connecté au câblage du phare.

Dans le sous-sol du capot, les faisceaux de câbles sont parfois détruits, car la qualité des fils et de l'isolation en plastique est très moyenne. Eh bien, et bien sûr, les fils dans les ondulations des portes, en particulier des portes conducteur et arrière, se cassent. Le câblage tombe parfois en panne dans les endroits les plus inattendus : il peut y avoir un connecteur non étanche au boîtier ou un connecteur de la tresse de salon qui s'effondre, mal serti en usine. Et, bien sûr, ils ne mettent pas de graisse dans les connecteurs.

Une autre panne généralisée peut être notée : l'éclairage du tableau de bord, et parfois les flèches du pointeur, qui s'éteignent massivement. Le rétroéclairage du bouton d'urgence ne fonctionne presque pas du tout et les boutons eux-mêmes échouent souvent. L'unité de verrouillage centralisée est séparée et tombe parfois en panne.

Ce qui est désagréable, c'est que des câbles pourris et des relais bloquants sont impliqués dans des circuits importants, de sorte que la voiture peut parfois ne pas démarrer en raison de leur défaillance. Sinon, les problèmes sont simples : la plupart d'entre eux peuvent être résolus par une personne sachant utiliser un testeur ordinaire. L'essentiel est de ne pas brûler la voiture à cause de courts-circuits. Parmi les petites choses agréables, citons des générateurs fiables, ainsi que la présence d'une lampe de poche à batterie standard. C'est vrai, il faut périodiquement changer la batterie. Mais il est pratique de réparer la voiture dans le noir sur le bord de la route.

Équipement de course

Système de freinage

Les freins Caliber destinés au marché intérieur américain et européen sont très différents d'un point de vue constructif. Les Européens avaient des mécanismes à disques à l'avant et à l'arrière, et des disques frontaux d'un diamètre solide de 296 mm. Les « Américains » ont tout plus simple : des disques de 276 millimètres à l'avant et des tambours à l'arrière. Cependant, les ressources de ces mécanismes de freinage et d'autres ne sont pas trop importantes et il n'est pas toujours facile de trouver des pièces de rechange pour les variantes américaines. Les freins n'aiment pas la saleté et, s'ils sont plus ou moins supportables en ville, les amorces les atteignent rapidement. Le frein à main se présente sous la forme d'un petit tambour à l'intérieur du disque. Les seuls problèmes ici sont la faible durée de vie des coussinets et le risque que les ressorts du mécanisme pourrissent simplement avec le temps et que les coussinets commencent à pendre à l'intérieur.

 

L'ABS est assez fiable, c'est principalement le câblage des capteurs et du harnais sous le capot qui tombe en panne. Les conduites de frein méritent également d'être vérifiées : elles pourrissent dans la zone du réservoir de carburant et, dans certaines voitures, les tubes ont depuis longtemps le temps de changer.

Suspension

La suspension donne une double impression. D'une part, la contrôlabilité de la voiture est ajustée sans erreur de calcul, comme c'était le cas chez Coplatformenny Mitsubishi ASX. D'autre part, la conception est extrêmement dépendante du dégagement et de la charge. L'augmentation constante du poids entraîne l'affaissement et même la rupture des ressorts. La conduite régulière sur des bosses et l'articulation accrue de la suspension réduisent également les ressources à de nombreuses reprises.

Tous les bras de suspension avant et le bras longitudinal arrière ont essentiellement une position correcte pour une durée de vie maximale. De plus, ils sont relativement fins et ne sont pas protégés de la corrosion. Les bras arrière petits et surchargés n'offrent pas non plus de marge de sécurité en cas de service prolongé. En conséquence, après cinq à sept ans de fonctionnement, le remplacement régulier des silencieux et des leviers en cercle commence.

Et les autres éléments de suspension sont prévus au budget. Les ressources en amortisseurs sont faibles et tout endommagement des capots anti-poussière entraîne une défaillance rapide. Les sous-châssis sont fragiles et, avec le temps, ils se transforment en poussière. La charge sur les roulements de moyeu délicats est élevée. Ils disposent donc d'une ressource relativement faible : des centaines de milliers de kilomètres peuvent déjà commencer à être remplacés. Par conséquent, vous devez choisir le départ du disque de manière responsable. Les capuchons anti-poussière pour roulements à billes n'aiment pas l'humidité excessive, sans parler de la formation d'obstacles en eau profonde.

Lors d'un service de qualité, un contrôle méticuleux et une approche complexe de réparation (lire : réparation de grandes unités avec remplacement des leviers lors du montage), la suspension peut être en bon état après un kilométrage décent, mais dans la plupart des cas, la voiture est mal entretenue et utilise des composants bon marché. En conséquence, le train de roulement nécessite une attention à des intervalles de 20 à 30 000 kilomètres, ce qui, bien entendu, suscite le mécontentement des propriétaires.

Une nuance distincte avec les pièces de rechange : Chrysler ne les produit qu'en grandes unités. Les leviers sont exclusivement assemblés, pas de silentblocs ni de roulements à billes séparés. Bien sûr, vous pouvez les acheter, mais comptez sur des marques du troisième échelon et sur la qualité correspondante. Pour Mitsubishi, le choix est plus large, mais toutes les pièces ne conviennent pas au Calibre sans modifications, ce qui signifie que la majorité des services n'aideront pas le propriétaire. Il est possible de compter uniquement sur des services spécifiques du club et sur des personnes privées, ou sur un travail indépendant avec une immersion préalable dans toutes les nuances de la réparation.

Direction

Le pignon et crémaillère hydrauliques classiques de Mopar ont le don de vous surprendre. Sur le Calibre, il ne se contente pas de cogner et de fuir : parfois, il explose sous l'effet de l'huile et des bourrages. Et avec un certain effort, les conducteurs le tordent parfois. La pompe est solide, les conduites principales ne sont pas mauvaises, mais une conception aussi répandue présente de nombreux inconvénients. Bon, le support est réparable. Il est important de ne pas le faire tourner et de ne pas effriter les dents lors du blocage d'une tige. La ressource entre des cloisons de qualité et une manipulation soigneuse est solide, vous pouvez compter sur 150 à 200 000, mais en cas de blocage, vous ne devez pas tirer. Et vérifiez que le rack ne fuit pas d'huile - c'est le premier symptôme d'un problème imminent.

Boîte de vitesses

Problèmes courants

Les joints à rotule extérieurs à entraînement frontal ne durent pas longtemps - ils ne sont pas remplis de graisse en usine. Des modèles de remplacement sont disponibles à la vente et ne sont pas très chers, vous pouvez donc surmonter le problème. Mais les rotules internes sont plus fiables, mais elles ne sont pas vendues séparément. Et avec la sélection des pièces de rechange, il peut y avoir des difficultés.

Boîtes mécaniques

La transmission manuelle la plus courante, qui a été installée sur tous les moteurs, à l'exception du moteur suralimenté le plus puissant, a l'indice T355. Et ce n'est pas l'unité la plus fiable. Une défaillance typique est la défaillance du roulement de l'arbre secondaire situé sur le côté du capot arrière. Mais de plus en plus souvent, d'autres roulements tombent en panne et l'arbre secondaire lui-même est souvent éraflé. Les roulements différentiels et les synchroniseurs souffrent en parallèle. À un kilométrage supérieur à 200 000 kilomètres, il sera presque certainement nécessaire de changer un embrayage hydraulique, dont la surface de travail déchire littéralement les pétales d'un panier.

Vue arrière du calibre Dodge

Mechanics Getrag sur la version SRT-4 est également loin d'être idéale. En raison de problèmes de lubrification, les roulements du couvercle, des arbres et du couvercle lui-même tombent en panne. Il n'y a pas beaucoup d'informations sur cette transmission, mais les nuances sont similaires à celles de l'Opel Astra J.

Transmissions automatiques

Le variateur Jatco JF011E est assez robuste, surtout par rapport à ceux produits actuellement. Comme toutes les transmissions de ce type, la CVT tolère mal les changements brusques de charge, le travail sans échauffement et les autres modes de fonctionnement difficiles. Mais avec un bon entretien, une manipulation soigneuse, des problèmes résolus en temps opportun avec la soupape de la pompe à huile (à ce sujet un peu plus bas) et un remplacement du moteur pas à pas, cela peut satisfaire avec de bonnes ressources, au niveau des transmissions automatiques traditionnelles. Même si vous changez l'huile au moins une fois sur 60 000, évitez toute surchauffe et ne surchargez pas, la durée de vie de l'unité sera presque garantie jusqu'à deux cent mille personnes. Pas mal pour l'époque d'aujourd'hui !

La dynamique d'accélération et de traction au rapport de transmission maximal dans les variantes à cônes datant de l'année de production 2009 n'est pas très bonne, mais en général, la simplicité et le faible coût de tous les éléments, à l'exception de la courroie, l'emportent sur les inconvénients. Un scanner de concessionnaire ou un logiciel tel que CVTz50, qui vous permet de voir les paramètres les plus importants du fonctionnement du boîtier même si vous disposez d'un simple adaptateur OBDII, vous aidera à choisir une voiture.

La liste des problèmes potentiels semble intimidante, mais seulement à première vue. Le principal problème est l'usure de la surface de la courroie et du cône. Dans ce cas, il est plus facile de changer l'ensemble du variateur, sinon vous devrez opter pour une réparation coûteuse. Outre les surcharges, la principale cause de telles pannes est la défaillance de la pompe à huile. Et cela se produit principalement en raison d'un dysfonctionnement du réducteur de pression. Le problème de pression doit donc être résolu immédiatement, c'est une bonne chose qu'il puisse être vérifié par programme.

L'usure du réducteur de pression et de la pompe à huile elle-même est due à la saleté métallique présente dans l'huile, aux produits d'usure de la courroie et des cônes. Ils usent également les roulements d'arbre, les moteurs pas à pas et les solénoïdes. L'huile doit donc rester propre. Cela implique non seulement des changements d'huile fréquents, mais également l'installation d'un filtre externe. Malheureusement, peu de propriétaires ne surchargent pas le variateur à froid, sans parler de mesures plus drastiques pour améliorer la ressource.

Quatre roues motrices

Les voitures à quatre roues motrices sont si rares qu'il est difficile d'en identifier les principaux défauts. Mais à tout le moins, le pignon conique et l'embrayage d'entraînement peuvent tomber en panne.

Moteurs

Problèmes courants

La mauvaise finition de tous les composants du système de refroidissement et des joints des unités motrices, du câblage et de la plupart des accessoires est connue. Les défaillances du système de refroidissement dues à des ventilateurs soufflés, à des réservoirs fissurés et au vieillissement du caoutchouc et du plastique sont courantes sur le Calibre. Tout cela est moins évident avec soin, mais, comme nous l'avons dit plus haut, une voiture bon marché bénéficie rarement d'un service décent. Ainsi, la plupart des problèmes liés aux moteurs sont dus à des pannes d'équipements auxiliaires.

Moteurs à essence

Chez nous, Calibre ne répond qu'aux moteurs de la famille World Engine : 2,0 litres (158-160 ch) de la série ECN, 2,4 litres (170-175 ch) avec indice ED3. L'unité la plus faible, la série atmosphérique EBA, d'un volume de 1,8 litre développe 148 ch, et l'ED4 turbocompressé le plus puissant de la SRT-4 d'un volume de 2,4 litres produit 285 ch.

Tous les moteurs sont économiques, mais simples et fonctionnels. Les ressources sont modérées : environ 200 à 300 000 avant l'apparition de l'appétit pour le pétrole dans les variantes atmosphériques et seulement 120 à 150 000 dans un moteur turbo de 285 chevaux. La principale raison de l'huilage est une surchauffe régulière et la faiblesse du matériau des segments de piston. De plus, les anneaux cuisent banalement. De plus, le système de ventilation du carter s'effondre tout simplement après six ans de fonctionnement. La disponibilité des pièces de rechange ne pose pratiquement aucun problème, car presque tous les éléments de base, y compris les joints et les couvercles de soupapes, conviennent au moteur Mitsubishi 4B1.

Officiellement, les moteurs Caliber sont « jetables », car il n'existe pas de taille de réparation ferme pour ces moteurs. La variante officielle implique le remplacement des pistons à bloc court ou de taille originale, et les artisans maîtrisent depuis longtemps le remplacement des pistons par des pistons standard par des doublures. Il existe des tailles en vente et en réparation du groupe de pistons non fabriquées en usine. Malheureusement, les moteurs américains ne possèdent pas les meilleurs filetages et nécessitent souvent beaucoup de travail supplémentaire lors de leur réparation. Il n'y a pas de tendance à marquer des points trop tôt, comme c'est le cas pour les unités Theta/Theta II associées chez Hyundai, mais une surchauffe et des fuites d'admission peuvent entraîner le même résultat. De plus, le moulage en bloc et l'usinage de presque tout, de la plaque de vilebrequin aux plaques bout à bout, sont nettement moins bons. Tout cela contribue aux fuites et complique le montage.

Parmi les problèmes mineurs des moteurs, on peut noter les dégagements de soupapes constamment flottants et la nécessité de les ajuster tous les 30 à 40 000 kilomètres. Il est préférable d'avoir une oreille attentive et de les régler dès les premiers signes de robinetterie, sans se fier à un calendrier de maintenance optimiste. La ressource du mécanisme en chaîne de chronométrage n'est pas record, environ 200 000 kilomètres, et même les régulateurs de phase commencent à sonner de façon imprévisible.

Résumé : Les moteurs à essence Caliber sur les voitures de plus de dix ans nécessitent trop de pièces de rechange et de dépenses. De nombreux éléments conviennent à Hyundai et Mitsubishi, et la situation en matière de pièces de rechange est bien meilleure. Leurs pompes à huile usagées ne sont généralement pas aussi usées. Chaînes, phasorégulateurs, anneaux, joints - tout cela est un peu plus fiable chez les « Coréens » et les « Japonais », et encore moins cher dans l'original.

Avantages et inconvénients de la Dodge Caliber d'occasion

Malheureusement, trouver un calibre sans problème est presque une tâche impossible. Vous devez être prêt à lutter contre la corrosion, vous pouvez créer des surprises, des systèmes électriques apparemment simples mais peu fiables, une transmission et une direction automatiques infructueuses, ainsi que des équipements auxiliaires imprévisibles des moteurs. Tout est trop jetable et évidemment trop économique. À certains endroits, le design allie simplicité et commodité, mais en général, on a l'impression que cette voiture a une courte durée de vie. Entre de bonnes mains, il peut vivre plus longtemps, mais avez-vous besoin d'aventures probables ? De plus, sous le couvert d'un crossover, il existe une berline habituelle à l'apparence agressive, dont les prix sont loin d'être bas.